RELAY

DE LA LIBRAIRIE DE GARE AU « COMPAGNON DU VOYAGEUR »

Changer
de nature

En 1852 les premières librairies de gares apparaissaient ; de quoi passer le temps avant de se lancer dans un long voyage.
Aujourd’hui, Relay est sur 4 continents. 1 million de voyageurs passent tous les jours la porte de l’un de ses magasins dans les gares et aéroports du monde. Nous avons accompagné l’enseigne en France dans sa transformation fondamentale alors que ses 2 marchés de référence, la presse et le livre, perdent tous les ans des parts de marchés.

Élargir l'offre

Nous avons repositionné l’enseigne sur l’idée centrale du « compagnon du voyageur ». Parer à ses oublis au moment du départ, préparer le confort de son voyage, penser à ceux que l’on va retrouver, autant de nouvelles façons d’élargir l’offre de l’enseigne. Pendant les 3 premiers mois de notre travail, nous n’avons fait que nous concentrer sur toutes les nouvelles offres qui pouvaient être en ligne avec cette nouvelle idée centrale.

Le Rouge,
on connaît

Si Relay fait toujours la part belle à la presse et aux livres, ceux-ci ne sont plus en entrée de magasin. Le snacking, les souvenirs, les cadeaux, la bagagerie, les accessoires de tous nos objets numériques ont complété les rayons de Relay. D’un magasin tout rouge, nous sommes passés à un magasin en bois clair, traversé par une grande barre rouge du sol au plafond qui se boucle sur la caisse.

Du Relay Today de 40m2 au flagship de 300m2

Nous avons accompagné le concept dans toutes ses dimensions, des plus petites unités destinées aux voyageurs « pendulaires » (drôle de nom pour dire les banlieusards) baptisées Relay Today, aux plus grandes unités, comme ici le « flagship » de la Gare du Nord à Paris.

2 étages, du jamais vu chez Relay

Au rez-de-chaussée, nous avons concentré tous les achats rapides alors que l’étage fait l’éloge de plus de lenteur : les achats cadeaux, les livres et un café littéraire. Il y a même un comptoir Fauchon, la dernière occasion d’acheter des macarons avant de prendre l’Eurostar et de les offrir à Londres. Une trémie centrale circulaire relie les 2 étages, traversée par un grand lustre qui capte les regards.

Une fresque
sur mesure

Autour de l'escalier qui relie les 2 étages, nos designers ont pris beaucoup de plaisir à dessiner une grande fresque pour accompagner les voyageurs dans leur passage de Paris à Londres. Relay a retrouvé le chemin de la croissance alors que ses 2 marchés historiques continuent de perdre tous les ans du terrain.